Faits sur la microcéphalie



La microcéphalie est une anomalie congénitale où la tête d’un bébé est plus petite que prévue comparativement aux bébés du même sexe et âge. Les bébés atteints de microcéphalie ont souvent un cerveau plus petit qui ne s'est peut-être pas développé correctement.

Qu'est-ce que la microcéphalie ?



La microcéphalie est une condition où la tête d’un bébé est beaucoup plus petite que prévu. Pendant la grossesse, la tête d’un bébé grandit parce que le cerveau du bébé grandit. La microcéphalie peut survenir parce que le cerveau d’un bébé ne s’est pas développé correctement pendant la grossesse ou a cessé de grandir après la naissance, ce qui se traduit par une taille de tête plus petite. La microcéphalie peut être une affection isolée, ce qui signifie qu'elle peut survenir sans autre anomalie congénitale majeure, ou en combinaison avec d'autres anomalies congénitales majeures.

Qu'est-ce qu'une microcéphalie sévère ?



La microcéphalie sévère est une forme plus grave et extrême de cette condition où la tête d’un bébé est beaucoup plus petite que prévu. Une microcéphalie grave peut survenir parce que le cerveau d’un bébé ne s’est pas développé correctement pendant la grossesse, ou parce que le cerveau a commencé à se développer correctement et a ensuite été endommagé à un moment donné pendant la grossesse.

Autres problèmes



Les bébés atteints de microcéphalie peuvent avoir toute une gamme d'autres problèmes, selon la gravité de leur microcéphalie. La microcéphalie a été associée aux problèmes suivants:

- Crises

- Retard du développement, comme des problèmes d'élocution ou d'autres étapes du développement (comme s'asseoir, se lever et marcher) .

- Déficience intellectuelle (diminution de la capacité d'apprendre et de fonctionner dans la vie quotidienne).

- Problèmes de mouvement et d'équilibre .

- Problèmes d'alimentation, tels que difficulté à avaler .

- Perte auditive Perte auditive

- Problèmes de vision .

Ces problèmes peuvent varier de légers à graves et durent souvent toute la vie. Parce que le cerveau du bébé est petit et sous-développé, les bébés atteints de microcéphalie sévère peuvent avoir plus de ces problèmes, ou avoir plus de difficultés avec eux, que les bébés atteints de microcéphalie plus légère. Parce qu'il est difficile de prédire à la naissance quels problèmes un bébé aura à la suite d'une microcéphalie, les bébés atteints de microcéphalie ont souvent besoin d'un suivi étroit par des examens réguliers avec un professionnel de la santé pour surveiller leur croissance et leur développement.
.

Occurrence



La microcéphalie n'est pas une condition courante. Les systèmes de suivi des anomalies congénitales des États ont estimé que la microcéphalie varie de 2 bébés pour 10 000 naissances vivantes à environ 12 bébés pour 10 000 naissances vivantes aux États-Unis.

Causes et facteurs de risque



Les causes de la microcéphalie chez la plupart des bébés sont inconnues. Certains bébés ont une microcéphalie à cause de changements dans leurs gènes. D'autres causes de microcéphalie, y compris la microcéphalie grave, peuvent inclure les expositions suivantes pendant la grossesse:

- Certaines infections pendant la grossesse, comme la rubéole, la toxoplasmose ou le cytomégalovirus

- Malnutrition grave, c'est-à-dire un manque de nutriments ou un manque de nourriture .

- Exposition à des substances nocives, comme l'alcool, certaines drogues ou des produits chimiques toxiques .

- Interruption de l’apport sanguin au cerveau du bébé pendant le développement .

Certains bébés atteints de microcéphalie ont été signalés chez des mères infectées par le virus Zika pendant leur grossesse. Les scientifiques ont annoncé que suffisamment de preuves se sont accumulées pour conclure que l'infection par le virus Zika pendant la grossesse est une cause de microcéphalie et d'autres graves anomalies cérébrales fœtales.

Les scientifiques continuent d'étudier les malformations congénitales, comme la microcéphalie, et les moyens de les prévenir. Si vous êtes enceinte ou songez à le devenir, discutez avec votre médecin des moyens d'augmenter vos chances d'avoir un bébé en santé.

Diagnostic

Diagnostic

La microcéphalie peut être diagnostiquée pendant la grossesse ou après la naissance du bébé.

Pendant la grossesse
Pendant la grossesse, la microcéphalie peut parfois être diagnostiquée à l'aide d'un test échographique (qui crée des images du corps). Pour voir la microcéphalie pendant la grossesse, l'essai d'ultrasons devrait être fait tard dans le 2ème trimestre ou tôt dans le troisième trimestre.

Après la naissance du bébé
Pour diagnostiquer la microcéphalie après la naissance, un professionnel de la santé mesurera la distance autour de la tête d’un nouveau-né, également appelée circonférence de la tête, pendant un examen physique. Le prestataire compare ensuite cette mesure aux normes de population selon le sexe et l'âge. La microcéphalie est définie comme une mesure du périmètre crânien qui est inférieure à une certaine valeur pour les bébés du même âge et du même sexe. Cette valeur de mesure pour la microcéphalie est généralement inférieure de moins de 2 écarts-types (ET) à la moyenne. La valeur mesurée peut également être désignée comme inférieure au 3e pourcentage . Cela signifie que la tête du bébé est extrêmement petite par rapport aux bébés du même âge et du même sexe.

Les courbes de croissance de la circonférence de la tête pour les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants de moins de 20 ans aux États-Unis peuvent être trouvées sur le site Web des courbes de croissance des CDC2019. Des courbes de croissance du périmètre crânien basées sur l'âge gestationnel à la naissance (en d'autres termes, l'état de la grossesse au moment de l'accouchement) sont également disponibles auprès de INTERGROWTH 21st. Les scientifiques recommandent que les fournisseurs de soins de santé utilisent les courbes de croissance de l'OMS pour surveiller la croissance des nourrissons et des enfants âgés de 0 à 2 ans aux États-Unis.

La microcéphalie peut être déterminée en mesurant la circonférence de la tête (HC) après la naissance. Bien que les mesures du périmètre crânien puissent être influencées par le moulage et d'autres facteurs liés à l'accouchement, les mesures doivent être prises le premier jour de la vie car les tableaux de référence du périmètre crânien par âge et sexe sont basés sur des mesures prises avant 24 heures d'âge. Le facteur le plus important est que la circonférence de la tête soit soigneusement mesurée et documentée. Si la mesure n'est pas effectuée dans les 24 premières heures de vie, le périmètre crânien doit être mesuré le plus tôt possible après la naissance. Si le fournisseur de soins de santé soupçonne que le bébé a une microcéphalie, il peut demander un ou plusieurs tests pour aider à confirmer le diagnostic. Par exemple, des tests spéciaux comme l’imagerie par résonance magnétique peuvent fournir des renseignements essentiels sur la structure du cerveau du bébé qui peuvent aider à déterminer si le nouveau-né a eu une infection pendant sa grossesse. Ils peuvent aussi aider le fournisseur de soins de santé à rechercher d'autres problèmes qui pourraient être présents.

Traitements



La microcéphalie est une maladie qui dure toute la vie. Il n'existe aucun remède ou traitement standard connu pour la microcéphalie. Comme la microcéphalie peut varier de légère à grave, les options de traitement peuvent également varier. Les bébés atteints de microcéphalie légère n’éprouvent souvent pas d’autres problèmes que la petite taille de leur tête. Ces bébés auront besoin d'examens de routine pour surveiller leur croissance et leur développement.

Pour une microcéphalie plus grave, les bébés auront besoin de soins et de traitements axés sur la gestion de leurs autres problèmes de santé (mentionnés ci-dessus). Les services de développement au début de la vie aideront souvent les bébés atteints de microcéphalie à améliorer et à maximiser leurs capacités physiques et intellectuelles. Ces services, connus sous le nom d'intervention précoce, peuvent comprendre l'orthophonie, l'ergothérapie et la physiothérapie. Parfois, des médicaments sont également nécessaires pour traiter les convulsions ou d'autres symptômes.

Edition de livre : tout ce qu'il faut savoir